Configuration de base de Linux RedHat Family

Configurer l'identité de votre serveur sur le réseau

Ce tutoriel va vous apprendre à effectuer la configuration de base de votre serveur Linux fraichement installé. Pour être facilement administrable, votre serveur doit avoir une adresse IP fixe et porter un nom distinct sur le réseau.


Il vous faudra néanmoins accéder à votre serveur via SSH ou depuis la console de votre Hyperviseur pour votre machine virtuelle.

 

Configuration assistée

Pour se faire assister pour la configuration réseau de votre serveur Linux, une seule commande rassemble tous les éléments nécessaires : nmtui (pour NetworkManager Text User Interface).

# nmtui

 

nmtui-menu

Je vous laisse découvrir cet outil bien pratique quand on est allergique aux lignes de commandes et autres éditions de fichiers.

 

Configuration manuelle

La configuration manuelle nécessite l’utilisation d’un éditeur de texte en ligne de commande tel viou nano.

 

Adresse IP fixe

Avant de modifier l’adresse IP de notre serveur, il faut déterminer son nom.

Network Manager Client 
# nmcli d

Nous voyons ici que notre interface réseau porte ne nom de périphérique « ens192 ».

PÉRIPHÉRIQUE  TYPE      ÉTAT      CONNEXION
ens192        ethernet  connecté  ens192
lo            loopback  non-géré  --

 

Nous pouvons nous lancer dans l’attribution de l’adresse IP fixe pour notre interface réseau avec vi ou nano :

# vi /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-ens192

 

Fichier /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-ens192
TYPE=Ethernet
PROXY_METHOD=none
BROWSER_ONLY=no
BOOTPROTO=none
DEFROUTE=yes
IPV4_FAILURE_FATAL=no
IPV6INIT=no
NAME=ens192
ONBOOT=yes
AUTOCONNECT_PRIORITY=-999
DEVICE=ens192
ZONE=public
IPADDR=172.16.241.101
PREFIX=24
GATEWAY=172.16.241.254

J'attire votre attention sur les lignes en gras afin

Résolution de noms

Pour résoudre les noms de domaines, nous devons éditer le fichier de configuration resolv.conf :

# vi /etc/resolv.conf

Fichier /etc/resolv.conf
# Generated by NetworkManager
search mydomain.local
nameserver 8.8.8.8

 

Nom d’hôte

# hostname my-server.mydomain.local

 

Ajout des nom & adresses du serveur au fichier Hosts

Fichier /etc/hosts
# echo 172.16.241.101 my-server my-server.mydomain.local >> /etc/hosts

 

Pour prendre tout cela en compte, le mieux serait de redémarrer le service « network » mais les services déjà démarrés avant les modifications ne prendront jamais en compte les changements.

Nous allons imiter un comportement qui fait la réputation de Windows™ : nous allons rebooter.

# reboot now

 

Le mot de la fin

Grâce à ce tutoriel, vous avez toutes les billes pour être à l’aise avec la configuration de base de votre serveur Linux.